Dire l’événement – Langage, mémoire, société

Mise en page 1Ce volume rassemble les contributions de chercheurs de différentes aires culturelles autour de la notion d’événement, objet porteur de sens différents et, de ce fait, transversal à différentes disciplines des sciences humaines et sociales (histoire, sociologie, sciences du langage, sciences de la communication, sciences politiques), ici représentées. Si, comme dit le dictionnaire d’usage, l’événement est « ce qui arrive », c’est également « ce qu’il devient » au fil du temps, c’est-à-dire comment on le raconte, le nomme, le qualifie, le mémorise, et comment il se transforme lorsqu’il est « saisi » par la langue et la communication et qu’il devient ainsi objet de discours.

https://lectures.revues.org/13534

La notion d’événement : une nouvelle perspective en sciences humaines et sociales ?

Pensée plurielle n° 13, 2006/3( Éditeur : De Boeck Supérieur )PP_013_L204

Dans le cadre de l’École doctorale ACCES, une journée d’étude « La notion d’événement, une nouvelle perspective en Sciences humaines et sociales ? », a été mise en œuvre, animée et coordonnée par Mireille Prestini, doctorante en Sciences de l’Éducation, sous la direction du professeur Francis Danvers, responsable de l’axe 3 du laboratoire PROFEOR. Cette réflexion sur l’événement s’inscrit dans un travail de thèse menée à propos de la formation d’adultes.

https://www.cairn.info/revue-pensee-plurielle-2006-3.htm