La Grande Guerre racontée aux enfants italiens

par Mariella Colin

presentation-texte

Yambo [Enrico Novelli], Ciuffettino alla guerra, Florence, Casa Editrice La Nazione, 1916. Droits : Fondazione Tancredi di Barolo (Turin).

ecouterCommençons par rappeler que la Grande Guerre fut, pour les pays européens comme la France et l’Italie, une expérience collective sans précédent. Et ce, non seulement à cause des proportions mondiales du conflit, de la puissance meurtrière des armes et de la déshumanisation de l’affrontement, mais aussi de la manière dont les populations civiles y furent impliquées.

Le sentiment d’appartenance nationale et l’obligation morale de participer personnellement à l’action commune furent suscités et entretenus par la propagande, à laquelle le gouvernement italien, comme ceux des autres États nationaux, eut recours pour mobiliser toutes les énergies.

Lire la suite