« Madame se meurt, Madame est morte » : de l’annonce d’un décès comme événement en littérature

par Anne-Marie Gresser

camusIl nous semble que toute la richesse et la complexité de ce séminaire vient de l’ambigüité du terme « événement ».

En essayant de se replacer dans une perspective de neutralité, de perception générale du terme – hors approfondissement scientifique – il apparaît à première vue que écouterl’événement relève plutôt des catégories de l’histoire que de celles de la littérature. On pourrait même presque dire que le rapprochement des deux termes « événement » et «littérature » a en soi quelque chose de suspect. Lire la suite